Les dangers du Cannabis de Synthèse

Les dangers du Cannabis de Synthèse
2 juillet 2021 -Par Effets

Qu’est-ce que le « Cannabis de Synthèse » et comment est-il fabriqué ?

Des rumeurs ont couru sur sa légalité et sur le fait que le Cannabis de Synthèse imiterait les effets du cannabis naturel. Cependant comme de plus en plus de personnes ont commencé à souffrir d’effets secondaires (qui, dans certains cas, ont entraîné la mort), des inquiétudes sur le cannabis synthétique sont apparues.
Faisons le point sur cette drogue de synthèse conçue pour les consommateurs prêts à prendre des risques pour leur santé face aux risques légaux ; ou pour ceux qui ne voient pas du tout les risques.

Danger du Cannabis synthétique pour la santé

Qu’est-ce que le cannabis synthétique ?

À ne pas confondre avec le THC synthétique légal comme le Marinol, cet ersatz du cannabis naturel n’est pas autorisé par les autorités sanitaires en France et en Europe. Le cannabis synthétique (également appelé cannabique synthétique, SC ou syncanns) se dissimule sous d’autres appellations telles que K2 et Spice.
Certains produits mentionnent même sur leur étiquette « Produit non destiné à la consommation humaine ».
De nouvelles variétés qui utilisent d’autre molécules sont régulièrement créées pour éviter de tomber sous le coup de la loi.

Jusqu’à peu ces produits se trouvaient discrètement sur les pages de sites internet peu scrupuleux.
En France le vendeurs de CBD en ligne sont aujourd’hui contrôlés : les fleurs de chanvre et les huiles à base de CBD sont légales. Vous pouvez profiter des bienfaits du CBD sans aucun risque !

Ainsi en Europe vous trouverez principalement des produits à base de CBD qui sont cultivés soit en Italie, soit en Suisse.

De l’expérimentation médicale au marché grand public

Un cannabinoïde synthétique n’est pas un produit du cannabis, mais un analogue chimique qui se lie au même système de récepteurs. Le THC, principale substance chimique psychoactive de l’herbe de cannabis, se fixe sur les récepteurs CB1 du cerveau pour produire un effet euphorisant. Les cannabinoïdes synthétiques s’y fixent également, mais avec une affinité beaucoup plus grande.

Les cannabinoïdes synthétiques peuvent être 2 à 100 fois plus puissants que le THC et provoquer des effets secondaires graves. Les études disponibles montrent des symptômes comme des vomissements, des douleurs dans la cage thoracique, une accélération du rythme cardiaque, des troubles de la mémoire, des maux de tête, des lésions rénales, de l’agitation, une pression artérielle élevée et dans certains cas des psychoses.
D’importants symptômes de sevrage ont également été signalés.

Aux Etats-Unis John William Huffman, diplômé de Harvard et professeur de chimie organique à l’université de Clemson, a commencé à synthétiser des centaines de nouveaux cannabinoïdes au milieu des années 1980 à des fins de recherche médicale grâce à des fonds du National Institute of Drug Abuse (NIDA).
Ces tests devaient servir à comprendre les mécanismes des cannabinoïdes. Mais en 2008, après la publication de ses travaux, un cannabinoïde appelé JWH-018 est apparu à des milliers de kilomètres de là, dans un laboratoire médico-légal allemand. Ce cannabis synthétique nommé « Spice » a été commercialisé auprès de clients curieux et enclins à l’expérimentation.

Simple à fabriquer, avec un délai de production très court, il n’a pas fallu longtemps aux fabricants de drogues clandestines pour sauter sur l’occasion et envahir le marché.
La réponse de Huffman : « On a ouvert la boîte de Pandore ».

Dangers de la Consommation de cannabinoïdes synthétiques ?

Les cannabinoïdes synthétiques sont généralement expédiés de Chine vers des fabricants qui préparent les mélanges en utilisant des solvants à base d’alcool ou d’acétone très résistants.
Il s’agit en fait d’une extraction inverse : les molécules synthétiques sont dissoutes dans un solvant et introduites dans le matériel hôte végétal par trempage ou pulvérisation.

Beaucoup de dangers peuvent apparaitre dès le processus de production.
Une solution mal mélangée ou un travail de pulvérisation inégal peut donner lieu à des « points chauds » chimiques, c’est-à-dire des zones dangereusement puissantes du lot. Le client malchanceux qui achète un sac contenant ce point chaud chimique concentré s’expose à des effets secondaires qui peuvent être dramatiques.

J’imagine que vous avez assez d’imagination pour penser aux dizaines d’erreurs possible. Par exemple une production lancée par des fabricants inexpérimentés ou négligents.

Voilà quelques questions à vous poser avant d’acheter un produit à base de cannabis synthétique :

  • Votre nouveau fournisseur de CBD est-il fiable ? cf. notre annuaire des vendeurs de CBD en ligne
  • Votre analyse de la puissance en THC est-elle exacte ?
  • S’agit-il réellement du CBD que vous pensez être ?

Si les autorités traquent les trafics à grande échelle, de petites organisations vendent leurs produits douteux sous des noms de « marque » établis. En l’absence d’un système de réglementation, il est très difficile pour un nouveau consommateur de CBD de savoir comment un produit a été fabriqué, quels ingrédients ont été utilisé et quelle est la puissance de en THC des fleurs de chanvre ou des huiles de cannabis.

Toutes ces incertitudes sont source d’effets secondaires dangereux et parfois même de décès causés par le cannabis synthétique. Alors pourquoi les gens se tournent-ils vers ce produit malgré ses dangers ?

C’est simple. Les gens choisissent généralement le cannabis synthétique plutôt que le vrai cannabis pour les raisons suivantes :

  • Le cannabis est illégal dans leur lieu de résidence ;
  • Les cannabinoïdes synthétiques ne sont pas détectés lors d’une analyse d’urine, en cas de contrôle routier par exemple.

En conclusion, comprenez que ces « avantages » à court terme ne valent pas le risque d’un décès ou d’effets secondaires graves peuvant compromettre votre santé.
Le succès de ces produits pouvant mettre votre vie en danger ont longtemps participer au mouvement de prohibition du cannabis en France.

Si vous souhaitez consommez du CBD, lisez nos deux articles pour choisir au mieux votre CBD :

  • CBD Italien : quelle qualité attendre ?
  • Chanvre Suisse : pourquoi un tel succès ?

 

Ajouter un commentaire